Motisl du Belloi

Motisl du Belloi
Parsament épillé,
Trânait, sur son callestrier.
Proligue chevalier
Ravenant sa doulisse
Et tarpant le moiret.

Il l’amait.

Mais de ses charmes lapides
Survaient une chameur
Et son clostroi.

« N’allatez point de moi
ni la belle doulisse,
ni les fardants émois !
Et s’il faut limpir,
Alors, fajetez-moi ! « 

Ah, sarelle doulisse,
Ne craint point son daran,
Il ne veut que volir
Et n’offre que délices

5 Réponses à “Motisl du Belloi”


  • Attend. Ca fait un baille que tu as mis ce MAGNIFIQUE poème sur ton blog et t’as toujours pas de commentaire ??!!!

    Ca veut dire quoi ça?

    Il est où Tschock ? Lui qui est partout et nul part à la fois!!!

    A jvous jure on peut plus faire confiance ici!!!

    Bon j’avoue, j’ai pas tout tout compris. la poésie n’est pas trop mon cheval de prédilection, mais quand même, c’est toujours sympa d’aoir des commentaires, non?

  • Ben oui, le monde n’est pas poète…

    Allez, je te raconte un peu de l’histoire de ce poème, écrit il y a cinq ou six ans.

    Je me promenais dans Paris en me récitant le MAGNIFIQUE poème de Lewis Carroll « Jabberwocky », qui commence comme ceci :

    « `Twas brillig, and the slithy toves
    Did gyre and gimble in the wabe:
    All mimsy were the borogoves,
    And the mome raths outgrabe. »

    J’avais envie de voir si un plagiat français était possible, alors je me suis mis à réciter ce truc invraisemblable. En dix minutes, je l’avais écrit, sans très bien comprendre ce que j’avais voulu dire.

    En fait, il s’agissait très précisemment de mon histoire et je n’avais fait que retranscrir mes sentiments de l’époque dans le seul langage qui leur convenait, celui de l’imaginaire.

    Voila, c’est dit. Merci d’avoir aimé.

    NB. Je l’ame toujours, mais je l’ai perdue, bêtêment.

  • Je confirme, il n’y a pas beaucoup de poète.

    On perd souvent bêtement les gens que l’on aime.


    hmm

    Mais bon ressaisissons-nous ; pas le moment de flaichir, nom d’un croco!!!! :)

  • Ouuaaahhhh!!! Trop bien ça a marché! :) :) :)
    Hmm! pardon: moment dégarement.

  • Tes moments d’égarement m’égarent, Titelilia…

Laisser un Commentaire




plaisanceflorent |
Enaland |
Blog Star Vintage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Linguistique & Mobilisa...
| Les Anciens de l'ENI Zaghou...
| La solution comptable