Royal, ce coup de la Marseillaise !

Notre Ségolène-qui-se-voudrait-nationale défend donc (à Marseille) l’idée que chaque français possède son drapeau bleu, blanc, rouge et connaisse la Marseillaise. Ça c’est de l’identité nationale !

Je n’ai rien contre, remarquez, mais qu’elle se mette à défendre un texte qui, dans son paragraphe 3 lance ce très politiquement incorrect :

« Quoi ! Des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers ! »

Figurez-vous que ça m’amuse un peu…

Pour rigoler, il y a aussi ça :

« Sous nos drapeaux que la Victoire
Accoure à tes mâles accents ! » (§6)

Ou ça :

« Et la bande des émigrés
Faisant la guerre aux Sans-Culottes …
Vainement leur espoir se fonde
Sur le fanatisme irrité » (§ 11)

Et pour finir, ce magnifique Couplet des Enfants :

« Nous entrerons dans la carrière,
Quand nos aînés n’y seront plus ;
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus »
(C’est le rougeot de Lille* qui va être content…)

Elle a raison, Ségolène, il va falloir une sérieuse explication de texte pour faire passer tout ça.

Allez Ségo, t’inquiète pas, dans un mois environ, t’auras enfin le droit de ne plus dire n’importe quoi.

Ah, ça ira, ça ira …

* Pierre Mauroy, bien sûr

60 Réponses à “Royal, ce coup de la Marseillaise !”


1 2 3
  • C’est très drôle le jeu de mots sur le rougeot de Lille, je pouffe.

  • nous nous gaussons…

    j’aime beaucoup votre petit sondage, en haut, à gauche. tiens, d’ailleurs, je vais y répondre, ça va être rigolo.

    sinon, sur le site du monde, on peut jouer à répondre à 19 questions (pas 20, c’est pas politiquement correct j’imagine) pour savoir de quel programme on est le plus proche.

    http://www.lemonde.fr/web/vi/0,47-0@2-823448,54-885760,0.html

    c’est fou, d’habitude ce genre de test, c’est plutôt dans les magazines féminins, genre « êtes vous fait l’un pour l’autre »…

  • Je viens de faire le test du Monde, le résultat est sans surprise : Villiers et Besancenot dans un mouchoir de poche. (Non, je rigole…)

    Le résultat et l’analyse du sondage par un fin spécialiste sera rédigé dans quelques jours, dès que vous aurez été plusieurs à voter. Je pense qu’un échantillon de deux ou trois lecteurs téméraires sera largement suffisant pour une analyse hautement scientifique.

    L’autre sondage que vous évoquez me tente assez :

    Sommes-nous faits l’un pour l’autre ?

    1) Ouiiiiii !
    2) Non mais ça va pas. Pour qui y s’prend celui-là ?
    3) Bof

    Mon panel de lectrices étant fort limité, je crains cependant que l’échantillonage soit insuffisant pour conclure…

  • à moins que ça ne fasse gonfler vos stats mensuelles et vos communications. et peut-être même pourriez-vous envoyer quelques-unes de vos fans déchaînées vers Gai-Lulu, dont l’annonce est fort alléchante faut-il le rappeler. (mais personnellement j’ai déjà bien assez de mon chéri alors…)

  • De toutes façons, moi j’ai renoncé à l’amour.
    On y laisse trop de plumes et pour un canard, c’est handicapant.

  • Mais non, mais non, on dit ça, et puis on pense à ELLE et on se rend compte que c’est évidemment impossible de renoncer à ELLE. Moi, j’aurais l’impression de renoncer à moi.

  • Halio, vous me mettez les larmes aux yeux. c’est vrai en plus. j’en dirai autant de LUI.

  • Vous pleurerez vraiment quand vous saurez que je L’ai perdue, triste imbécile que je suis.

  • Notre prof de lettres de khâgne avait une bien belle phrase romantique au sujet des femmes :
    « les femmes, c’est comme les pommes de terre, c’est meilleur sautées. »

  • Alors là, si on se lance dans un concours de citations sur les femmes, le nombre de commentaires va exploser et Camille, Elise et Titelilia vont se mettre en colère. Une quand même à laquelle je ne peux résister, bien que je n’en connaisse pas l’auteur :

    « Les femmes seraient charmantes si on pouvait tomber dans leurs bras sans tomber dans leurs mains »

    Et puis celle-ci quand même, sur l’amour, pour rassurer nos dames :

    « Aimer, c’est savourer, au bras d’un être cher, La quantité de ciel que Dieu mit dans la chair » (Victor Hugo

  • C’est fou comme on glisse de sujet sur ce blog, on passe de la splendide ségolène à des considérations désabusées sur l’amour qui fait perdre des plumes…

    En matière de citations sur les femmes, j’avais dans ma folle jeunesse créé un scandale lors de mon stage bafa (camaïeu gaucho) en citant ce vieux Marx

    « La femme est le prolétaire de l’homme »

    Mais je préfère la fin de « Some like it Hot »

    « I’m a man – Nobody’s perfect »

    Votre citation, cher Halio, est délicieusement consensuelle et emmerdante (pardon, mais Victor Hugo, on connait tous ses penchants…). On n’y croit pas une seconde! Allez, Gai Lulu, ramène ta science beauf et machiste qu’on rigole!

    Dominicalement vôtre mes frères

  • C’est vrai qu’il est chiant le Victor de temps en temps, mais j’essayais pour une fois de n’être pas que machiste et phallocrate. Vous avez raison, chère Elise, je n’ais pas réussi. Donc………

  • Moi je suis un élève de Raymond Abellio alors le machisme, connais pas…

  • Et voila notre Coincoin qui nous les Soulès avec sa culture. Reprenons le Combas.

    Ségolène, dans la polèmique sur la nationalité, a eu cette phrase : « il s’agit, non pas de demander aux Français d’où ils viennent, mais où ils veulent aller ». Pour une fois, je suis d’accord avec elle, complètement. Il fallait le noter.

  • Ils me saoulent tous à piquer les idées des autres. Ils perdent vraiment leur temps, et font perdre le nôtre surtout. Avec leur connerie, je sais même plus pour qui voter moi.

    Par contre, je suis d’accord moi aussi sur le fait qu’il faille demander aux français où ils veulent aller. Problème : je suis pas certaine que tout le monde soit dans la même direction.

    Tient, d’ailleurs, depuis quand tes d’accord avec Royal toi?

  • Hello, Titelilia

    Comment se passent tes examens ? Pleine de courage j’ai l’impression, puisque on ne t’a pas revue de tout le week-end. Oserai-je avouer que tu me manquais ?

    Ben oui, pour une fois je suis d’accord avec Ségolène, ce qui ne veut pas dire que je vais voter pour elle, rassure-toi. Mais un peu d’honneteté intellectuelle (ou la sensation d’en avoir) fait du bien de temps en temps.

  • bonjour Halio!

    dites, on peut voter combien de fois à votre sondage?

    gai lulu, la citation de votre prof de français est ignoble, mais m’a bien fait rigoler. c’est mon côté macho.

    bien @ vous

  • Un seul vote par personne !

    Ou alors, comme l’avait découvert Tschok sur un précédent sondage (tout aussi ridicule), il faut se connecter sous une autre IP.

    Mais vous n’allez pas bousiller mes recherches scientifiques quand-même !!!

  • ah bon, tant pis. je vais donc faire voter successivement mon Diddl en peluche (1m 15 de haut, cadeau de chéri, considéré comme personne à part entière vu la place qu’ilprend dans le lit), mes parents, mes soeurs, mon beauf’, la tortue qui se balade dans le jardin parental…

1 2 3

Laisser un Commentaire




plaisanceflorent |
Enaland |
Blog Star Vintage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Linguistique & Mobilisa...
| Les Anciens de l'ENI Zaghou...
| La solution comptable