Et maintenant, le spam !

Je reçois sur ma boite mail le texte suivant :

« Bonjour,

Je t’écris pour te parler du programme de Ségolène Royal, et en particulier du Pilier numéro 2 du Pacte présidentiel : « Améliorer le pouvoir d’achat ». Ce thème est au coeur de son projet, et il va certainement t’intéresser.

Face à la vie chère, aux salaires qui stagnent, à la crise du logement, Ségolène Royal veut permettre l’accès à un logement de qualité, revaloriser les retraites, les salaires et les minimas sociaux. Comment? En utilisant des indices de prix qui tiennent compte de la réalité des dépenses des ménages.

Et ce n’est pas tout : Ségolène Royal s’engage à créér 120 000 logements sociaux par an et à mettre en place un bouclier-logement qui limite les dépenses de location pour les foyers modestes.

Si près du premier tour, si tu n’as pas encore fait ton choix, il faut absolument que tu prennes connaissance du programme de Ségolène Royal! Tu pourras lire l’intégralité du Pacte sur …. »

Non, je ne ferai pas de publicité pour ce site de Ségolène Royale qui ose utiliser le spam pour faire sa promotion !!

Le mail est signée Mathieu sur une adresse mail sego07@yahoo.fr et il s’agit d’un envoi automatique auquel on ne peut évidemment pas répondre.

Je trouve absolument scandaleux que l’on puisse se permettre d’utiliser la technique du spam pour faire ce genre de propagande et ne suis pas étonné de voir d’où vient cette fumisterie, évidemment illégale.

Je ne sais pas s’il existe un moyen de propager cette information, mais si vous avez des idées, je suis preneur.

25 Réponses à “Et maintenant, le spam !”


1 2
  • Bravo Halio, vous êtes dans les mail list des socialistes! Et en plus, ils vous tutoient…

  • On peut voir les choses comme ça, mais je jure que si je reçois un spam de Besancenot, je n’y suis pour rien.

  • ça n’a rien à voir mais… dis donc Halio, t’as essayé d’installer Open Office sur ton mac? si oui, as tu galéré plus de deux heures? afin que je sache si c’est moi qui suis une ramollie de l’ordinateur, ou si c’est pour tout le monde pareil…

  • Non, tu n’es pas complètement ramollie de l’ordinateur. C’est long, très long et (n’ayons pas peur des mots) très chiant. En fait, je crois que le Mac se demande pourquoi on veut lui installer tant de bugs en une seule fois. C’est normal, il est tout jeune, tout pur et sans l’idée du mal et tout d’un coup on lui demande d’ingurgiter un truc pas rigolo du tout. Mais il l’accepte quand même, et plutôt bien, t’inquiète pas.

  • J’adoooore ces petites expressions, après les « emplois-tremplins », le « bouclier-logement », c’est gé-nial.

    Dis-donc Halios, Elise a raison, tu dois être dans leur fichier, et non seulement ils te tutoient, mais tu as droit au pilier n°2 (une question me taraude : choisissent-ils le pilier en fonction du destinataire ??).

    Marrante aussi cette expression « pilier », pour des gens qui ont inventé le tabouret à deux pieds …

  • Chère Ada Veen,

    Tu as raison, j’étais tellement furieux de recevoir ce spam que je n’en avais même pas regardé la teneur en détail. Eh oui, tu as certainement raison malheureusement, ils doivent cibler leurs messages et ce sont des vrais pros : j’aimerais effectivement améliorer mon pouvoir d’achat !

    Extraordinaire, non ?

  • A propos de piliers, je n’en connais que sept : ceux de la sagesse !

  • Très drôle ;-)
    (de toute façon, avec le parti socialiste, on ne peut QU’être comblé !!)

  • J’entends bien, cher Halios, j’entends bien…

  • Etre comblé par la gauche, un comble !

  • Ca dépend quel gauche.
    Il est vrai que les méthodes du pseudo parti socialiste ne sont pas des plus acceptable, mais je ne garantie pas que ceux de l’UMP soit mieux ; mais ce n’est que mon humble avis que je partage avec moi-même.

    Au fait halio, tu acceptes quand même les électeurs de gauche ?!

  • Titelilia,

    Oui, bien sûr que j’accepte les électeurs de gauche ! Sans même me poser la question de savoir si elles sont brunes ou blondes …
    Pour tout te dire, j’adore la contradiction et ne demande qu’à en recevoir ici. A partir du moment où la dite contradiction est construite et raisonnée, pourquoi la refuser ?

    Je connais même des croyant(e)s intelligent(e)s avec lesquel(le)s je discute ici très agréablement, alors que, comme tu le sais, je suis athée et un tantinet anti-clérical.

    Je ne possède pas toute la vérité, tu sais (enfin, une grande partie quand même…) :)

  • Ouf! me voilà rassurer.

    Si je peux à mon tour te rassurer, je suis pas pour Royal non plus.

    Mais soyez gentil avec Besancenot. C’est un doux rêveur. Je partage beaucoup de ses idées même si je sais qu’elles sont loin d’être applicable.
    Non je ne voterais pas pour lui pour autant.
    Je suis pour celui qu’on place à gauche de la gauche sans être de l’exprême gauche.
    Bon je vous laisse. j’ai cours. bye.

  • J’ai envie d’ajouter ceci à mon commentaire précédent, pour que les choses soent claires :

    Je voterais à gauche à peu près n’importe où dans le monde et je ne suis pas un forcené du mondialo-capitalo-libéralo-machin dont on connaît tous les excès, mais la France possède la trise particularité d’avoir une des gauches les plus archaïques, les plus arrogantes et les plus irresponsables qui soient. En allant du PS jusqu’à la LCR ou à LO, on passe du plus arrogant au plus irresponsable, c’est tout.

    - Le smic à € 1500 ? (Besancenot, Buffet, Bové) : dans une économie en marche, il faudrait le souhaiter.
    - L’indexation des salaires sur les prix ? (Bové) : je croyais qu’un des éléments de constitution du prix était les salaires …
    - Le refus des OGM ? Mais la nature EST un gigantesque OGM !

    La liste est longue et d’autres que moi sont plus compétents pour l’établir au plus juste.

    Autre chose, je suis persuadé de la necessité d’une conscience écologique et je fustige sans cesse les Etats-Unis pour leur refus de Kyoto, les vendeurs d’eau pour leurs bouteilles en plastique ou ma famille pour leurs épluchures de fruits et légumes ailleurs que sur mon tas de compost. Mais la politique-écologie à la Voynet, non merci !

  • euh… besancenot n’est pas un doux rêveur du tout. il faut l’entendre se déchaîner parfois, il en est presque à imaginer ces salauds d’intellectuels aux champs, dans le plus pur style Mao.

    bon alors halio, finalement, tu ne vas pas avoir l’huitrecuidance de voter bayrou? rholala… (moi si, quand même. parce qu’il met bien en avant son alliance sur son affiche de campagne: ah, la défense de la famille, les enfants….)

    (j’ai d’autres raisons aussi. quand même. ne jetez pas tout de suite les tomates pourries)

  • Les commentaires 13 et 14 s’étant croisés, je n’étais pas au courant (officiellement) de la préférence de Titelilia pour José Bové. Je n’ai ni l’envie ni le goût de lui retirer son illusion, mais j’aimerais quand même qu’elle regarde bien les choses en face. Donc :

    Titelilia,

    Tu as vingt ans environ (avec un de plus depuis peu) et tu es bretonne. Deux qualités qui font de toi une tête de mule et tu as bien raison : une jeunesse qui ne ferait que suivre bêtement la voie des plus anciens serait une honte pour un pays qui se veut dynamique et il faut sans cesse accepter de requestionner les fondements même de toute société pour en assurer la vitalité et le progrès. Je dis bien tous les fondements et je ne cesse moi-même de tenter de corriger mon jugement par une analyse très critique de ma propre raison.

    L’air du temps est au social, à la solidarité, à la sauvegarde de la planète. Quiconque n’aurait pour base de réflexion aucun de ces trois éléments serait un criminel. Les avoir tous les trois me paraît idéal. C’est le cas de Bové.

    Mais le social ne se décrete pas par un smic à € 1500, des minima sociaux augmentés de € 300, ni par une allocation de € 10 milliards pour les jeunes. Surtout si l’on désire une retraite à 60 ans, et une semaine de 35 heures. Entendons-nous, tous ces vœux sont souhaitables, mais ils ne sont que pieux dès lors que l’on cherche l’argent. Le programme de Bové est estimé à € 165 milliards (source : NouvelObs) et nous ne les avons pas. Je ne vais pas m’étendre sur le nécessaire équilibre des ressources et des dépenses, mais je critique tout modèle qui le rejette comme inconvenant.

    La solidarité ne se décrète pas non plus. Il faut effectivement combattre les discriminations et je crie comme Bové pour le droit au respect. Je ne crois pas pourtant qu’un Ministère des Droits des Femmes soit une solution pour régler les violences qui leur sont faites (j’ai, en plus, une sainte horreur du féminisme tel que le défend Bové), je ne sais pas ce que veut dire « décolonisation des programmes scolaires », je sais qu’une régularisation massive et sans condition de tous les sans papiers est une absurdité (voir le paragraphe précédent) et je ne pense toujours pas que le combat pour l’égalité des droits pour les lesbiennes, les gays et les transsexuels soit une priorité.

    Le dernier point, sur la sauvegarde de la planète me paraît le plus important dès lors qu’il s’agit de Bové. Il faut, bien sûr, « un nouveau modèle de développement pour sauvegarder la planète ». Il faut évidemment inventer « de nouveaux comportements de production, d’échange et de consommation ». J’adhère complètement à l’idée d’une « priorité aux transports non polluants » et je soutiens celle d’une agriculture moins polluante. Mais tout ceci déborde largement les frontières de notre petit pays. C’est donc en admettant une discussion qui dépasse notre conscience nationale que l’on pourrait atteindre une solution. Je ne crois pas que Bové fasse preuve d’une grande ouverture pour ce type de débat.

    Tu vas voter José Bové au premier tour. Comment t’en vouloir ? Ton vote fera partie de ceux qui contestent, il n’est donc pas inutile et doit être entendu. Mais au deuxième tour ? T’abstiendra-tu ? Pourras-tu, après avoir piqué ton coup de gueule, te retirer dans Landerneau et te taire ? Non, bien sûr. Là il faudra choisir entre Royal et Sarkozy, entre Bayrou et Sarkozy, entre Royal et Bayrou ou (pire) entre l’un de ceux-là et Le Pen.

    Tu excluera Le Pen, j’en suis sûr. Il en reste trois. Discutons-en si tu le désires…

  • Camille,

    Je ne serai pas aussi virulent contre Bayrou que contre Bové. Disons que j’ai eu un espoir et qu’il m’a déçu sur la fin. :)

  • je te comprends. mais bon comme toutes mes hormones se bloquent quand j’entends les autres cnadidats, il faut bien choisir entre la peste, le choléra et le typhus.

  • En fait sur les quatre candidats que tu as cité, on peut en retirer un autre : Sarkozy. Comme je l’ai dit sur le blog de Gay Lulu, je ne le sens pas. Ne me demandez pas pourquoi, c’est comme ça. Ce n’est pas fondé.

    Pour moi, Bové est le seul a mettre le citoyen, et je dis bien « citoyen », au centre des préoccupation. Ce n’est pas un vote de protestation de ma part. Je vote pour celui qui est le plus proche de mes convictions. Je suis tout à fait consciente qu’il n’ira pas au second tour. Lui aussi sait très bien qu’il n’y sera pas présent. S’il se présente, c’est pour tenter de faire bouger les choses.

    Le 6 mai, j’avoue, je serai bien dans la merde. Mais je ne m’abstiendrai pas, ça non. Je n’ai pas piqué ma crise en 2002 à cause de ceux qui n’avaient pas voté pour aujourd’hui remplir mon rôle de citoyenne, si chère à mes yeux.

    PS: j’ai exactement 20ans et deux semaines jour pour jour et fière d’être une bretonne tête de mule!!!

1 2

Laisser un Commentaire




plaisanceflorent |
Enaland |
Blog Star Vintage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Linguistique & Mobilisa...
| Les Anciens de l'ENI Zaghou...
| La solution comptable